Le moulin de Valmy (Marne)

 

Le moulin de Valmy
Emission du 25 septembre 2006
(partie du bloc La France à voir no 8)

 

Goethe (1749-1832)
Emission du 09/11/1957
Y.T. No 1138

 

Kellermann (1735-1820)
Emission du 24/05/1989
Y.T. No 2595

 

1792, An 1 de la Réopublique
Emission du 26/09/1992
Y.T. No 2771

 

La bataille de Valmy par Jean-Baptiste Mauzaisse (1835)

21 septembre 1792 : La bataille de Valmy est une date importante et particulièrement symbolique dans l'histoire de la révolution. Il s'agit en effet de la première victoire de l'armée française sur la coalition antirévolutionnaire, après plusieurs défaites cuisantes à Longwy ou Verdun.

Valmy, c’est aussi la naissance et le symbole de la République. La victoire précède d’un jour l’avènement de la République qui sera proclamée le lendemain.
Qu’importe si cette bataille fut réellement l’événement fondateur de la République. Elle l’est devenue dans notre mémoire collective.
Le moulin, détruit durant la bataille, est resté étroitement associé à cet épisode, comme en témoignent les nombreux tableaux traitant de l'événement.

Un peu d’histoire …
En août 1792, la famille royale est emprisonnée au Temple. Le 19, les troupes des rois coalisés contre la Révolution pénètrent en Lorraine. Verdun est occupée le 2 septembre.
Dumouriez décide d’arrêter les coalisés sur l’Argonne, en tirant parti de son relief difficile pour barrer la route directe de Verdun à Châlons aux Prussiens et aux Autrichiens.
Mais le 12 septembre, ces derniers contournent le massif par le nord. Au lieu de se replier sur Châlons pour protéger Paris, Dumouriez maintient sa stratégie et, le 16 septembre, il dispose ses troupes à l’ouest de Sainte-Menehould.
Passant par Vouziers et Grandpré au nord, prussiens et autrichiens parviennent à Somme-Tourbe dans la nuit du 19.
Kellermann a fait du tertre du moulin le pivot de son dispositif, où il concentre infanterie et cavalerie soutenues par 36 pièces d’artillerie. S’apercevant que le moulin offrait une cible facile, Kellermann donna ordre de le brûler.
Le Roi de Prusse ordonne d'attaquer et trois colonnes de fantassins se lancent à l'assaut du tertre du moulin. Mais les combattants de la révolution restent fermes sur leurs positions, et accueillent les assaillants par la mitraille et le feu nourri des canons. La tenue des français impressionne et Brunswick trouve les mots pour convaincre le Roi : "Hier schlagen wir nicht !" (Ce n'est pas ici qu'il faut combattre !)

L’ennemi a renoncé à son projet de mettre les parisiens à la raison et de rétablir Louis XVI dans ses pouvoirs absolus.
Impressionné par la cannonde à laquelle il avait assisté, le poète Goethe déclara : "D'aujourd'hui et de ce lieu date une ère nouvelle dans l'histoire du monde".

Le nouveau moulin inauguré en 2005

Renaissance du moulin
Reconstruit en 1809, le moulin sera détruit en 1831 par ses propriétaires. Plus d’un siècle plus tard, en 1939, pour célébrer le 150ème anniversaire de la bataille, le maire de Valmy décide de doter la butte d’un nouveau moulin.

En prévision du 150ème anniversaire de la bataille, le maire du village, André Procureur, décida de réinstaller un moulin à Valmy grâce à une souscription nationale. Le moulin vint alors d'Attiches (Nord). Les travaux, commencés en 1939 furent interrompus par la guerre et une toiture provisoire installée. Les travaux ayant repris après la guerre, le moulin fut inauguré le 20 septembre 1947. Il a été classé pour sa valeur symbolique en 1957.

Bien que restauré dans les années 1980 pour les cérémonies du bicentenaire de la révolution française, le moulin d'Attiches, usé par le temps, fut à nouveau détruit en décembre 1999 par mère nature, pendant la tempête qui a traversé la France, de triste mémoire. A l'initiative des élus de la région, l'association pour la reconstruction du moulin de Valmy fut crée. En 2004, une entreprise de Villeneuve d’Ascq fut retenue pour réaliser les travaux. Un soin particulier a été apporté pour que le moulin soit plus conforme à celui d'origine.

Le nouveau moulin de Valmy fut inauguré le mardi 20 septembre 2005.

Certains passages de cet article sont extraits de l'ouvrage 'Le Moulin de Valmy - son histoire, sa reconstruction" - Editeur Sainte-Menehould et ses Voisins d'Argonne
Le moulin d'Attiches dans les années 1970
(Premier jour du timbre Bataille de Valmy - 18/09/1971)
PAP "Renaissance d'un symbole" (20/09/2005)