La Fête du Timbre 2008 à Châlons-en-Champagne

Après 2000, avec Tintin à Saint Memmie, 2004 avec Mickey à l’ E.N.S.A.M. de Châlons, c’est au tour de Droopy d’être le héros de la Fête du Timbre 2008 au Centre Social et Culturel Emile Schmit.

Dès 9 heures, le samedi 1er mars, l’Association Philatélique Champenoise accueille ses premiers visiteurs, amateurs de timbres, et impatients de découvrir la carte postale souvenir locale (Elle représente l’église Saint Antoine et le Centre Social et Culturel).

Pour tous ceux qui sont curieux de voir tout ce que l’on peut faire avec le timbre et tout ce qui en rapport avec le courrier, l'association présentait une exposition de 19 cadres montés par quelques adhérents de l’Association sur le thème de leur choix, ainsi que 5 cadres composés, il y a 2 ans, par des scolaires.

A 10 heures 30, le Président accueille les officiels, peu nombreux car pris par leur campagne électorale. Il leur explique le but de cette exposition et s’arrête sur certains points intéressants.
Après un bref discours pour les remercier de s’être déplacés et leur rappeler ce qu’est la philatélie, qu’ils connaissent peu, une intervention du représentant de la Poste et le mot de clôture par Monsieur le Maire de Châlons ponctuent cette inauguration qui se termine comme il se doit par le verre de l’amitié.

Il n’y aura pas d’arrêt pour la pause de midi, et dès 13 heures 30, le public afflue, se renseigne, visite l'exposition, achète une carte souvenir qu’il fait dédicacer par l’auteur Roland Irolla, et fait part de sa satisfaction avant de repartir.

Toutes les heures, le Président procède au tirage au sort, parmi les bulletins remplis par les visiteurs à leur arrivée, pour l’attribution d’un chèque-cadeau de 30 €uros.

Sous la houlette de notre ami Bernard Butet, le coin Jeunesse attire les enfants du quartier qui s’intéressent aux jeux, posent des questions, et repartent avec une loupe ou une pince, et des lots de timbres qui seront peut être le commencement d’une grande collection.

La manifestation se poursuit le dimanche 2 mars, de 09 à 18 heures. Hormis l'inauguration, ce sera un peu la répétition de la veille : les visiteurs arrivent de bonne heure, regardent, s’intéressent, choisissent un souvenir et repartent satisfaits.

La carte locale, illustrée par Roland Irolla :

 
 
 


Eglise Saint-Antoine et Centre Social et Culturel Emile Schmit
Photos souvenirs :