Exposition philatélique & Culture - Juvigny 2009

Juvinia, Juviniacum, Juvigni, Juvignei, Juvégny et enfin Juvigny, comme au XVIème siècle, tels sont les noms qui dans les chartes du moyen-âge et dans les pièces conservées au dépôt des archives de la Marne, désignent le village de Juvigny, décoré du titre de bourg dans un titre de 1640.
Que ce nom tire son origine de Jovis ignis (Temple de Jupiter) ou de Juvin (maître de la milice romaine qui livra bataille près de Châlons contre un corps d’Allemands), le site de Juvigny est habité depuis l’époque romaine, comme le montrent de nombreuses découvertes archéologiques faites ici et là sur son territoire.

L’église Notre-Dame de Juvigny fut construite vers 1215 et restaurée en 1784. En 1794, le presbytère fut abandonné, les biens de l’église vendus. Une des deux cloches de Notre-Dame fut alors descendue. En 1813, une souscription permit de fondre deux cloches afin de rendre plus augustes et solennelles les cérémonies religieuses. En janvier 1830, une ordonnance décida la réparation de la couverture de l’église, le changement du tableau du maître autel. En 1851, des nouveaux travaux de réparation furent entrepris, et notamment la démolition de la tour remplacée par une flèche monumentale.

Le grand orgue baroque de l’église a été construit par Jean de Villers en 1663 pour le couvent des Cordeliers de Châlons. En mars 1791, les biens meubles du couvent des Cordeliers étaient à vendre, et le procureur de la commune proposa aux officiers municipaux de faire l’acquisition. Muet depuis 1936, l’orgue a été redécouvert en 1968, et partiellement restauré en 1969 et 1976 par le talentueux facteur d’orgues Philippe Hartmann. Les travaux de restauration de l’orgue et de son buffet ont été effectués de 1989 à 1994 par Pascal Quoirin.

Philatélie et Culture

Conjointement avec des associations locales, l'A.P.C. organisait les 18 et 19 avril 2009 son exposition annuelle à Juvigny. Photos anciennes, cadres en 3D et peintures côtoyaient 19 présentations philatéliques sur des thèmes aussi divers que "La Résistance", "Le Bois", "Le Matériel agricole", "Louis Braille" ou "Le Monde de la Mer".

Une carte postale et une enveloppe illustrées de dessins originaux de Roland Irolla et oblitérées d'un cachet à date spécial étaient vendues à cette occasion.

 

Timbre à date

 
Enveloppe
 
Carte